Louis Hennepin, religieux français et explorateur de l’Amérique du Nord, fut le premier Européen à explorer le Mississipi Supérieur et décrire la chute du Niagara.

Le père Hennepin naquit à Ath (Belgique).

Il partit pour le Québec en 1675 et fut deux ans missionnaire chez les Iroquois.

En 1678, il accompagna Robert Cavelier de la Salle lors d’une expédition dans la région des Grands Lacs vers l’Illinois, sur les rives duquel ils construisirent Fort Crève – cour, prés de l’emplacement actuel de Peoria.

Hennepin explora le Mississipi Supérieur, voyage qu’il effectua en canoë

Hennepin découvrit des chutes auxquels il donna le nom de Saint Anthony (sur le site actuel de Minneapolis, Minnesota).

Continuant son voyage, il vécut jusqu’à ce qu’il soit retrouvé par des Français qui exploraient la région du Lacs Supérieur.

Après son retour en Europe en 1683, Le père Hennepin publia un compte rendu de ses voyages, que certains historiens considèrent comme un plagiat des récits de La Salle, et dans lequel il s’attribuait la découverte de l’embouchure du Mississipi.

Célèbre aux Etats – Unis, presque inconnu dans sa ville natal il est sans doute temps de faire la vérité, sur ce personnage exceptionnel dans l’histoire de l’exploration de l’Amérique.

  Tracer parcourut par le Père Hennepin

  img2 img15

Une fontaine érigée en 1840 dans la rue qui porte son nom

img3

Le géant du quartier de la Rue des Récollets :

 img4